Comment traiter un escalier en bois ?

Une fois votre bel escalier Debret posé, que faire ? La question se pose, elle est importante et ne doit surtout pas être éludée. Pourquoi ? Tout simplement parce que la « santé » de votre escalier et sa durée de vie, dépendront grandement des soins que vous lui apporterez, à commencer par les différents traitements à appliquer dès le premier jour. Voyons ensemble, les bons gestes à adopter, pour chouchouter votre escalier préféré !

Éloignez les insectes et l’humidité avec un traitement F.I.H

Le tout premier traitement à réaliser sur votre escalier, une fois sorti d’usine, c’est un traitement F.I.H. Kézako ? F.I.H est l’acronyme de Fongicide, Insecticide, Hydrofuge ; une autre façon de dire que votre produit tout-en-un, protégera le bois de votre escalier contre ses plus grands ennemis, à savoir : les champignons et moisissures, les insectes xylophages (amateurs de bois) et l’humidité, tant redoutée par les menuisiers ! Oui, il existe des bois plus résistants à l’humidité, mais elle reste l’ennemi n°1 de votre escalier.

Traitement FIH pour protéger le bois
Un traitement contre l’humidité, les insectes et les moisissures est indispensable pour votre escalier !

Vous trouverez sans aucune difficulté de tels produits dans votre magasin de bricolage habituel, au rayon peinture. A vous de choisir en fonction de votre budget, de votre marque préférée ou tout simplement sur les conseils du vendeur, qui pourra vous aiguiller sur le type de produit le plus adapté à votre escalier. N’hésitez pas à vous faire conseiller, cela évite des erreurs parfois regrettables !

Comme nous le disions au début de cet article, n’attendez pas pour traiter votre escalier ; chaque jour passé sans protection est un jour pendant lequel il est vulnérable aux parasites du bois et à l’humidité. Une fois attaqué, les dégâts peuvent s’avérer irréversibles. Avouez que si vous venez d’installer un magnifique escalier GC68, ça fait mal…

Utilisez un vitrificateur pour vos finitions

Quant aux finitions, elles ne sont pas à négliger, puisqu’elles permettront à votre escalier de durer dans le temps et surtout, de rester aussi beau qu’au premier jour, si vous le soignez un minimum. On ne le répétera jamais assez, le bois nécessite des soins réguliers, mais très heureusement, cela est rapide et non contraignant.

Nous avions déjà évoqué dans un autre article, la finition la plus adaptée à l’escalier : le vitrificateur ! Solide, durable, disponible en incolore ou teinté, le vitrificateur saura protéger votre escalier tout en lui apportant la touche finale que vous souhaitez lui offrir, que ce soit une couleur différente ou de nouvelles caractéristiques comme une surface antidérapante ! Les fabricants sont de plus en plus ingénieux et de nouveaux produits apparaissent chaque année, avec leurs lots de possibilités nouvelles.

Tutoriel : Comment vitrifier un escalier ?

Nous n’allons pas reprendre ici tout ce que nous disions déjà sur la vitrification, mais nous vous faisons cadeau d’une vidéo très sympathique, créée par Xyladecor. Elle vous permettra d’apprendre à vitrifier votre escalier simplement. Ce tutoriel, le voici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *