L’escalier à pas japonais : avantages et inconvénients !

Dans le monde de l’escalier comme dans celui de la déco en général, il existe des modes, des « époques ». L’escalier bois a eu son âge d’or. Aujourd’hui, les modèles bois et métal, voire 100% métal, sont plus appréciés. Toutefois, certains types d’escaliers font fi de ces préférences et continuent à s’imposer, pour le meilleur comme pour le pire. C’est le cas de l’escalier à pas japonais, aussi appelé « escalier à pas alternés » ou « escalier à pas décalés ». Souvent présenté comme une solution au manque de place, l’escalier à pas japonais n’est pourtant pas exempt d’inconvénients, loin de là. Son principe est simple : des marches pas tout à fait superposées, qui obligent l’utilisateur à poser le pied gauche sur l’une, puis le pied droit sur la suivante et ainsi de suite. Cela permet de créer un escalier plus raide tout en conservant une certaine profondeur de marche et un confort très relatif. Lire la suite