Accueil    |   Catalogue en ligne   |   Nos escaliers   |   Rangements & Placards   |    Marches   |    Contact & Devis   |

Osez l'escalier sur-mesure ! Toutes les photos de nos chantiers sur                      <- cliquez !

logo facebook logo debret escaliers

Quelles finitions pour votre escalier ?

 

A peine votre nouvel escalier posé, qu'il faut déjà penser à le protéger, afin de le conserver de longues années en bon état. S'il est livré en bois brut, comme chez Debret Escaliers, vous êtes absolument libre de réaliser les traitements et finitions que vous désirez. Du traitement antiparasitaire au vernis, en passant par la lasure ou la vitrification, nous allons, ensemble, faire le tour des produits et techniques utilisables pour protéger votre escalier. Mais pour obtenir des détails précis et des conseils sur ces produits, rapprochez vous d'un peintre décorateur, qui vous indiquera exactement la marche à suivre.

 

Sus aux bestioles !

 

La première chose à faire est bien évidemment de le traiter contre les parasites et autres amateurs de bois ! Si les piqûres donnent un bel aspect aux meubles de votre antiquaire, l'effet sera beaucoup moins esthétique sur un escalier neuf. Une fois cette opération réalisée à réception de l'ouvrage, laissez le bois se stabiliser pendant 3 mois. Il s'habituera alors à son nouvel environnement, au taux d'humidité, à la température et à toutes les variantes possibles.

Une fois ces 3 mois passés, les véritables finitions pourront être réalisées.

 

La lasure

 

Ce produit est une protection très basique. La lasure crée un film protecteur sur le bois, tout en conservant un aspect très naturel. Les veines sont alors visibles. La lasure est en général micro-poreuse et laisse le bois respirer. Elle permet alors à ce matériau, qui rappelons le, est vivant, d'échanger un minimum d'air et d'humidité, avec son environnement.

 

Avantages : facile à poser, ne s'écaille pas, aspect naturel, ne nécessite pas de décapage intensif ! Un ponçage léger est suffisant lors de la pose suivante.

Inconvénients : Protection minimale, durabilité assez courte, finition terne.

 

Notre avis d'escaliéteur : On la considère comme très peu adaptée à l'escalier, car elle ne résiste pas au passage répété des habitants et à l'assaut de leurs chaussures, ni de leurs pieds nus d'ailleurs. De plus, la lasure est à refaire trop souvent, vu la faible tenue et protection.

 

Le vernis

 

L'incontournable ! Tout le monde connaît ce liquide protecteur à base de résine. Il est souvent utilisé sur les meubles et autres boiseries, pour les protéger tout en leur conférant une finition lisse et brillante. Il forme une couche imperméable sur votre escalier en bois.

 

Avantages : Imperméable, bonne protection, longue durée, aspect brillant (ou mat), entretien facile.

Inconvénients : Glissant, s'écaille avec le temps, peu résistant aux chocs et au piétinement .

 

Notre avis d'escaliéteur : Toujours mieux que la lasure, le vernis reste fragile et glissant. Il est plus adapté aux meubles qu'à l'escalier, qui subit une usure et une abrasion importantes. On notera tout de même qu'avec le temps, la différence entre le vernis et le vitrificateur, tend à devenir très mince, voire inexistante...

 

Le vitrificateur

 

Un terme très à la mode ! De nombreux clients nous demandent quelle est la différence entre le vernis et le vitrificateur. Les « connaisseurs » ont tous un avis et un favori, mais dans les faits, le vitrificateur est un vernis auquel on a ajouté un ou des durcisseurs , lui conférant une plus grande résistance aux chocs. Il est donc idéal pour recouvrir les lieux de passage, que ce soit la terrasse, le parquet ou l'escalier ! C'est donc le produit que nous conseillons.

 

Avantages : Facile à poser, excellente protection, résistant aux chocs, dure une dizaine d'années en général, entretien facile.

Inconvénients : On cherche !

 

Notre avis d'escaliéteur : Notre favori ! Disponible en plusieurs teintes, brillantes ou mates, résistant aux chocs et au temps... Que demander de mieux ? La vitrification vous offrira la finition la plus adaptée à l'escalier et à son usage, tout en vous évitant d'avoir à retraiter l'ouvrage trop souvent.

 

Les huiles

 

Si c'est un peu moins courant, certaines personnes préfèrent huiler leur escalier, plutôt que le vernis ou le vitrifier. L'aspect est censé être très naturel, mais l'huile de lin (ou autre) sert plus à nourrir le bois qu'à le protéger. D'autant que les retours de nos clients sur ces produits sont assez négatifs : traces, noircissement etc.

 

Avantages : Utilisation très facile, aspect naturel.

Inconvénients : A refaire tous les 6 mois à 1 an, pas de réelle protection, traces possibles, entretien avec produits spécifiques (savon noir etc.).

 

Notre avis d'escaliéteur : Pas du tout adaptée à l'escalier, l'huile nourrit le bois et... C'est tout.

 

Conclusion : Vitrifiez votre escalier !

 

En conclusion, afin de garantir à votre escalier une bonne tenue dans le temps et d'en profiter longtemps, nous vous conseillons de le vitrifier. C'est là le meilleur compromis, qui vous apportera brillance, résistance et facilité de pose et d'entretien.

 

 

Debret Escaliers

5 rue de l'église

62127 Ligny-Saint-Flochel

Tél : 03.21.47.35.82 - Fax : 03.21.47.30.95